Cures thermales : "Nous réclamons des aides financières", demande le président du CNETH

Texte rédigé par RTL suite à l'interview de Thierry Dubois

Depuis le début de l'épidémie, des secteurs souffrent et sont à l'arrêt. On parle beaucoup du monde de la culture, des salles de sport, des restaurants ou encore des stations de ski, mais le thermalisme est également au plus mal comme en témoigne Thierry Dubois, président du CNETH (Conseil national des établissements thermaux).


Il y a plus d'une centaine d'établissements thermaux qui sont fermés, 100.000 emplois impactés et au moins 110 millions d'euros de pertes pour l'année. "On a vraiment le sentiment d'être abandonnés car nous sommes une petite filière et médiatiquement nous ne pesons pas lourds. 67% de baisse d'activité donc de recettes en moins, ce n'est plus tenable économiquement. Il nous fait des aides financières autrement il va y avoir beaucoup de dépôts de bilan dans notre filière. Nous réclamons des aides financières pour nous aider à passer ce cap difficile. La filière se développait depuis onze ans, elle investissait et tous les clignotants étaient au vert et la pandémie est venue stopper ce dynamisme", fustige Thierry Dubois au micro de RTL.

3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Guertonlocation est heureux de signer aujourd’hui le bail de location pour son nouveau client. Nous lui avons trouvé un superbe T2 dans Rennes pour un loyer inférieur à 600€. Appartement trouvé en moi

Dans notre activité de chasseur immobilier nous travaillons et tissons des liens étroits avec des chasseurs régionaux. Dans le golfe du Morbihan nous vous proposons de contacter notre appartement notr

Connaissez-vous le métier de chasseur immobilier ? L’approche est différente et complémentaire aux activités des agences immobilières. Nous travaillons à partir de vos critères pour trouver votre appa