COMBIEN COUTE UNE CURE THERMALE

Article écrit par Laura Dupuis le 15 10 2020.

La cure thermale est une véritable démarche médicale réalisée par le patient. Prescrite par un médecin, la cure thermale permet une prise en charge globale de nombreuses pathologies chroniques. Elle apporte un réel soulagement dans la qualité de vie du curiste, perdurant de nombreux mois après la réalisation de celle-ci.

La médecine thermale se base sur les vertus des eaux et des boues thermales, riches d’une multitude de minéraux et d’oligo-éléments. Les affections qu’elle prend en charge sont réparties selon 12 orientations thermales (rhumatologie, voies respiratoires, phlébologie, dermatologie, affections psychosomatiques, troubles du développement chez l’enfant, affections urinaires et maladies métaboliques, affections digestives et maladies métaboliques, gynécologie, neurologie, maladies cardio-artérielles, affections des muqueuses buco-linguales).

Quels sont les prix des frais médicaux d’une cure thermale ? Le prix des frais médicaux correspond aux soins thermaux et au forfait de surveillance médicale.

  • Les soins thermaux

En fonction de l’orientation thermale prescrite, d’une orientation simple ou d’une orientation double ou du nombre de séance de kinésithérapie, le prix évoluera. Les tarifs sont classés selon différents forfaits qui sont établis et fixés par la sécurité sociale. Ces tarifs sont appliqués à l’ensemble des stations thermales françaises conventionnées. > Prenons l’exemple d’une cure thermale en rhumatologie Le prix du forfait N°1 : 510 € (sans kinésithérapie) Le prix du forfait N°2 : 619 € (18 séances de kinésithérapie individuelles) ou 492 € (18 séances de kinésithérapie collectives). Le forfait N°3 : 582€ (9 séances de kinésithérapie individuelles) ou 518 € (9 séances de kinésithérapie collectives) A savoir : Lors d’une cure en double orientation, le prix de la première orientation sera le même que pour une cure simple alors que la deuxième orientation sera facturée à la moitié du prix du forfait n°1. > Il ne faut pas confondre une mini-cure thermale, une cure courte ou un séjour en thalassothérapie avec une cure thermale conventionnée. La cure thermale est une démarche médicale de 18 jours contrairement aux autres séjours.

  • Les consultations médicales obligatoires avec le médecin thermal

Lors d’une cure thermale, le curiste aura 3 rendez-vous obligatoires avec son médecin thermal. Le prix du forfait de surveillance médicale s’élève à 80 € pour le suivi d’une cure simple-orientation et à 120 € pour une cure double-orientation. Ce tarif s’applique uniquement pour un médecin conventionné. Source : Améli.fr Est-ce que les frais médicaux d’une cure thermale sont remboursés ?Oui, les frais thermaux sont partiellement remboursés. Une cure thermale est une démarche médicale prescrite par un médecin, elle fait donc l’objet d’une prise en charge partielle par l’Assurance maladie. > La sécurité sociale prend en charge 70% du forfait de surveillance médicale et 65 %,sur la base d’un tarif forfaitaire conventionnel variable selon l’orientation thérapeutique, le forfait des soins thermaux. Les mutuelles, en fonction des contrats souscrits, peuvent prendre en charge le ticket modérateur (la part restant à la charge du curiste). Le nombre de soins prévu par la Convention Thermale n’est pas modulable. La totalité des soins prescrits par le médecin thermal doit être réalisée sous peine d’exposer le curiste au non-remboursement de la cure. A savoir : il existe certains cas d’exceptions, pour lesquels la prise en charge de la sécurité sociale est de 100% (Affection de longue durée, accident du travail, maladie professionnelle). Source : Améli.fr > Depuis quelques années, un supplément est à payer par le curiste : le complément tarifaire. Il s’agit d’un accord entre l’Assurance maladie et les stations thermales. Ce forfait est défini chaque année, dans la limite d’un plafond fixé. Il coûte en moyenne 20 euros par cure. > Les soins complémentaires de « confort » comme les ateliers, les programmes d’ETP (Éducation Thérapeutique du Patient) ou les soins supplémentaires ne sont pas pris en charge. Il en est de même que les cures courtes ou les mini-cures thermales. Le transport pour se rendre sur son lieu de cure thermale est-il remboursé par l’assurance maladie ? Pour une cure prescrite en 2019, les frais de transport et d’hébergement resteront à votre charge si le montant de vos ressources en 2018 est supérieur à 14 664,38 €. Quel est le prix de l’hébergement durant une cure thermale conventionnée ? Me sera-t-il remboursé ? Selon les ressources de votre foyer, l’Assurance Maladie peut prendre en charge vos frais de transport et d’hébergement : pour une cure prescrite en 2019, vos ressources de 2018 ne doivent pas dépasser un plafond fixé à 14 664,38 €. Le choix de votre hébergement de cure thermale est très important. Celui-ci doit répondre à vos attentes pour vous permettre de vous reposer après vos soins. En fonction des stations thermales, de la saison et du type de logement, le prix moyen peut varier du simple au triple. Il est important de se renseigner sur les prix pratiqués dans la station thermale. Quel est le véritable coût d’une cure thermale ? Lors de la préparation de votre séjour en cure, différents postes de dépenses seront à prendre en compte, en plus de ceux pris en charge par l’assurance maladie et les mutuelles. On retrouvera :

  • Le transport. En fonction de l’orientation thermale choisie, il se peut que vous deviez partir loin de votre domicile.

  • L’hébergement et la restauration durant 3 semaines

  • Les activités annexes, tels que le shopping, les restaurants ou les activités touristiques.

  • Le ticket modérateur, si votre mutuelle ne le prend pas en charge.

Chiffres mis à jour le 07/12/2020

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

La cure thermale et la prostate

En France, plus de 20 % des hommes de plus de 50 ans souffrent de troubles liés à la prostate. On peut avoir envie d’uriner fréquemment, avoir des difficultés à se retenir, avoir une faiblesse du jet